dimanche 26 novembre 2017

Les 10 leçons financières que j'aurais aimé recevoir avant de me planter....

Avec l'expérience, il est facile de s'apercevoir que tout au long de sa vie, on commets des tonnes d'erreurs financières dont on se rend compte bien trop tard.
A ce moment là, on aurait aimé avoir eu quelqu'un pour vous donner le bon conseil en temps et en heure, même si la réponse à nos problèmes est toujours là, à portée de main: c'est juste qu'on a une vision trop limitée pour s'en rendre compte.

Bien sur, tout n'est pas noir dans mon parcours, mon éducation m'a quand même inculqué quelques bons principes. Je n'ai jamais dépensé de d'argent pour impressionner la galerie, pas de BMW ou de montre en or pour moi. J'ai aussi toujours économisé une part importante de mon salaire. Mais si j'avais su placer et gérer cet argent, je me trouverais maintenant dans une bien meilleure situation.
Voici donc les dix leçons que j'aurais du recevoir avant d'entamer ma vie d'adulte:
  1. Mettre son argent dans un livret, ou dans fonds euros d'assurance vie, ce n'est pas investir. Il n'y a pas de rendement sans risque. Il est super important d'apprendre aux adolescents ce que c'est qu'une action, une obligation ou OPCVM et comment se protéger contre le risque associé.
  2. Mes parents aurait du m'ouvrir un compte titre action ou un PEA dés que possible, pour que je commette le plus tôt possible toutes les erreurs de débutants. Après un certain âge, on paye trés cher toutes ses erreurs.
  3. Investir tout son argent dans sa résidence principale, n'est dans aucun cas une bon investissement sur le long terme. Cela a pu le paraître par le passé, car quand on gagne de l'argent avec la plus-value, il est difficile de savoir ce qui relève de la chance et ce qui relève de la bonne gestion. En réalité tous les bons investissements doiven produire un revenu,   une rente ou des intérêts. Acheter une résidence principale, c'est bloquer une grande partie de son capital.
  4. Faire trainer ses études ou faire un break n'est pas une bonne idée. Pour se constituer un capital, il est impératif de commencer le plus tôt possible de d'être méticuleux et patient. Partir se ressourcer pendant un an en Patagonie, c'est quelque chose que l'on doit faire, quand on et déjà parfaitement confortable financièrement.
  5. Le monde financier n'a que récemment commencé à offrir des produits financiers à faible coût. Des années 80 aux années 90, tout les placements financiers étaient écrasés par des frais exorbitants, sur les assurances vie, sur les OPCVM, sur les ordres boursier, sur les cartes bleues, sur les actions financiéres... Encore maintenant, il est possible de payer bien trop chers des produits financiers ijneptes. Tout les investisseurs doivent se tourner vers les ETF, et vers les acteurs du marché qui ont les frais les plus compétitifs du marché.
  6. Lorsque l'on achète son premier logement, il est particulièrement difficile de faire un achat de raison. On se retrouve toujours à payer trop cher, à ne pas savoir négocier, à payer des frais d'agences exorbitants, à avoir des prêts peu compétitif. Il faut l'expérience pour être exigeant et prendrele risque de négocier sans lâcher de leste.
  7. On ne passe jamais assez de temps à rechercher une bonne affaire. On recommande souvent de n'investir que dans les choses que l'on connait, aussi bien en immobilier qu'en finance, mai souvent il faut aller chercher plus loin pour trouver quelque chose qui en vaille la peine. A l'époque ou j'ai commencé à investir dans l'immobilier,  il n'était pas impossible de trouver des villes u il était possible de monter des opérations "blanches" avec des cash flow positifs dé la première année. Ces opportunités n'existent plus maintenant.
  8. Je suis un ingénieur de formation, mais chaque fois que j'aurais pu saisir l'innovation technologique et investir dans les start-ups du futur, je suis arrivé trop tard ou j'ai été trop sceptique.  Investir à l'introduction en bourse de  Google ? oh non, c'est trop sur-évalué de toute façon. Les bitcoins ? C'est un gadget, ca n'ira jamais nulle part... On reviens au point 1, il faut prendre des risques, dire non à tout ce qu'on ne comprens pas c'est une mauvaise idée.
  9. Lorsque j'ai commencé à rechercher un emploi, il m'a fallut un temps fou pour me faire accepter. Je n'étais vraiment pas familier du monde de l'entreprise, et je me suis fait exploiter ehontément avant de commencer à m'en sortir. Je pense que le truc le plus important c'est savoir se vendre. Si il n'y a qu'une chose à savoir c'est celle-la.
  10. N’hésitez pas à vous endetter si c'est pour investir. Quand on commence dans la vie, il est absolument nécessaire de s'endetter pour arriver à quelque chose. Mais ne faites cela que si vous avait pris tout le temps nécessaire pour rechercher l'investissement qui est fait pour votre situation. Bien rechercher les opportunités c'est super important. Si o fait une erreur c'est trés rare d'avoir une seconde chance. ECOUTEZ LES CONSEILS.

Voila, c'est la liste de tous mes regrets financiers.  Si vous voyez d'autres conseils...

Newsletter

Vous voulez suivre ce blog ?

Saisissez votre adresse email :

Flux RSS