baniere

mercredi 15 avril 2015

Pourquoi je blogue...

Statistiques Blog 2015

 

UNE GRANDE PAUSE...

Mes lecteurs n'auront pas manqué de noter que ce blog après avoir été abandonné par son créateur depuis le 1er mai 2013, revit maintenant depuis le 22 mars 2015.

Entre temps, le vide, ou plutôt, disons que ma vie à pris une autre direction. Maintenant, que tout soit clair entre nous, même si j'ai consacré beaucoup, BEAUCOUP de temps à ce blog, il s'agit avant tout d'un divertissement. Il y a eu, il y aura des périodes ou ce blog n'aura aucune activité parce que j'ai d'autres priorités, et c'est plutôt sain comme ça.

Mais, la, maintenant, chers lecteurs, disons que ce loisir est revenu au top. Or dans la vie, il y a deux types d'activités, celles qui ne s'oublient pas comme le vélo, et puis il y a celles comme les arts martiaux, ou quand on reprends, on a tout perdu.

Blogger c'est comme ça. C'est un sport concurrentiel. Il y a tellement d'informations sur le Web, tellement de gens, et d'entreprises qui font la réclame, que même récupérer un modicum de traffic devient une gageure. 

Certains veulent en faire un métier... bon courage.

Et pourtant, c'est cette lutte contre l'indifférence, justement, qui contribue au plaisir du blogging. D'autant plus que je me suis intéressé avidement au sujet du marketing digital. J'ai lu tous les guides de Seach Engine Optimization ( seo pour les intimes). Maintenant, en y consacrant 1 heure, voire 2 heures par jour, difficile de vraiment percer. D'ou l'aspect sportif, un blogueur c'est comme un sportif de haut niveau, toujours à regarder ses stats, à se fixer des objectifs.

Ça peut rapidement devenir une obsession. En lisant, de vieux blog posts, je suis tombé sur cet article contenant le témoignage de Pete Cashmore du blog Mashable:
So, I would look at the stats everyday and I would go, "Today was worse than yesterday." It would be on a daily basis, I would do this. I would look at the stats everyday and say, "Have I beaten yesterday?" And almost everyday I would have beaten yesterday in terms of the number of people who were reading the site. So, that kind of kept me going. As I would just obsessively look at the numbers, because that's all I had as well. Until 2008, I didn't even meet a single reader of Mashable, I didn't know anyone who read it.
Mieux, à ses débuts, Peter Cashmore postait 5-7 articles par jour !

Autant dire que ce blog, n'a pas encore le contenu nécessaire pour rivaliser. Mais je vais y revenir.

Faisons d’abord un bilan.

Mon Traffic


Grâce à Google analystics, je sais que ce blog a depuis ses débuts servi 174 000 pages, à 45 000 visiteurs. 97 personnes sont abonnées dans ma mailing list. 

Il y a maintenant 123 articles à disposition des lecteurs. C'est peu, mais croyez-moi, c'est beaucoup de travail.

Chaque jour, ce site a servi entre 122 et 717 sessions. Mais attention, ce résultat ne semble pas dépendre d'une quelconque action de ma part. En effet, en juillet 2014, 1 an et 6 mois, après mon arrêt temporaire, Google a finalement décidé d'accepter de prendre en compte ce blog.

D'un coup, en même temps que mon PageRank passait à 2, J'ai commencé à recevoir une vraie base de traffic de la part de Google. Mais là, surprise, pas pour les mots-clé qu'on pourrait penser:

mot-clés enchére inversées

Ce blog est devenu une référence sur les enchères inversées ! Quand j'ai lancé cet article, jamais je n'aurai imaginé que ce mot-clé me rapporterai jusqu’à 50 % de mon traffic. C'est pourquoi il faut continuer à écrire, en multipliant les sujets, on permet au blog d'aller chercher son audience parmi plein de gens différents.

Mes Objectifs


Mes objectifs sont de continuer à parler de ce qui m’intéresse. C'est ça aussi un blog. J'ai une activité professionnelle à coté qui me rapporte de quoi vivre et investir. Avoir un blog, c'est aussi parler de ce qui nous plait vraiment. 

Peu importe si les sujets sont ardus ou trop ciblés, si je voulais attirer du trafic à coup sur, j'aurais fais un site de cuisine ou sur les guizmos.

Parler de ce qui m’intéresse, c'est sur cela que je ne veux pas transiger, par contre, je remets de plus en plus en cause le temps que j'ai pu passer à faire de l'optimisation à créer des liens vers ce blog, les fameux backlinks.

En effet, depuis les updates Pinguin et Panda de Google, de nombreuses stratégies d'optimisation SEO se retrouvent ringardisées: c'est le cas des blogrolls, des guest posts, des commentaires en tout genre.

Ce qui me semble être la piste à présent, c'est créer du contenu, encore et toujours.

Content is King, my friends...



Newsletter

Vous voulez suivre ce blog ?

Saisissez votre adresse email :

Flux RSS