baniere

lundi 4 février 2013

Facebook: Comment je me suis trompé

Investissement Facebook

La relation compliquée des investisseurs avec le titre facebook.

Petit  rappel, n'oubliez pas de suivre ce blog sur facebook, en cliquant ici: blog facebook


J'avais déjà évoqué sur ce blog le titre Facebook, malheureusement pour en dire le plus grand mal.

Et bien mal m'en a pris, comme vous vous en doutez le titre à très nettement rebondi depuis octobre, voyez plutôt:




Ce revirement est bien sûr du à de bien meilleurs résultats de Facebook que prévus. En cause, les résultats de la firme au logo bleu dans le domaine de la téléphonie mobile. Mark Zuckerberg a ouvert le bal des déclarations en disant:  'Je veux lever le mythe qui veut que Facebook ne fasse pas d'argent dans les mobiles.Cela a pu sembler vrai un peu plus tôt cette année, car nous n'avions même pas commencé à essayer à cette époque'

De fait, le mobile représente désormais 23% du chiffre d'affaire de Facebook. A cela, il faut ajouter une base d'utilisateur en croissance à deux chiffres. Il y a actuellement 1,06 milliards d'utilisateurs de facebook soit 25% de plus que l'année dernière. Le chiffre  d'affaire trimestriel de Facebook est désormais de 1,585 milliards de dollars, en hausse de 41% par rapport à l'année dernière.  Avec un revenu par action de 0.12$, Facebook se paye même le luxe de battre les attentes des analystes.

Alors est-ce le moment de s'y mettre ?  Je reste sceptique. La seule justification de la valorisation de Facebook actuelle, c'est son potentiel de croissance. Or celui va certainement décroître dans les années à venir.  Mon avis ? toujours le même, acheter en dessous de 19 $.
 
Mais si vous montez à bord, attention toutefois aux turbulences, le titre est chahuté ce soir suite à un effet d'annonce particulièrement vicieux.



Newsletter

Vous voulez suivre ce blog ?

Saisissez votre adresse email :

Flux RSS