baniere

samedi 5 janvier 2013

Le mammouth de Sibérie

Gerard depardieu
J'ai déjà parlé de ce que je pensais de l'exil fiscal avec le cas Bernard Arnault. Mais avec Gérard Depardieu on atteint un autre niveau. Ce qui me surprends, c'est qu'il y en ait pour prendre sa défense. C'est plus que de la surprise d'ailleurs, c'est de la sidération.

Que Gérard prenne la poudre d’escampette pour sauver ses sous, en nous envoyant un bras d'honneur en même temps, je ne vois pas là un quelconque sujet de louange. Quand par ailleurs, l'inénarrable acteur d'Asterix et d'Obelix se drape de sa dignité d'artiste, je trouve cela particulièrement hypocrite

Newsletter

Vous voulez suivre ce blog ?

Saisissez votre adresse email :

Flux RSS