mercredi 25 juillet 2012

Utiliser les actions pour se constituer un revenu annexe.

la vie de chateau

Les dividendes, une source de revenus intéressante ?


Actuellement, on entends beaucoup parler de se constituer un portefeuille d'action de titres de rendement pour se constituer une rente. Je me pose des questions sur le sujet car la fiscalité qui frappe les dividendes est assez sévère. Quel serait la somme a investir dans des actions pour se constituer un revenu net de 1000 euros ? de 2000 euros ?


Pour faire un calcul en net il faut avoir des bases de fiscalité:

La fiscalité des dividendes.


Je me réfère à ce document sur la fiscalité:
Si l'épargnant ne paie pas de droits de garde sur son compte titres ordinaire et qu'il est célibataire, l'option Prélèvement forfaitaire libératoire n'est intéressante en 2012 qu'à la double condition d'être imposé dans la tranche d'impôt sur le revenu de 41% (soit la plus élevée) et de percevoir au moins 51.166 € de dividendes.
Dans le cas où cet épargnant serait soumis à une imposition commune (s'il est en couple), le montant des dividendes en 2012 doit être au minimum de 102.332 € pour choisir l'option du prélèvement forfaitaire libératoire.

Cette fameuse tranche à 41% est atteinte avec des revenus annuels de 72 317 €. Or si on considère le scénario d'un rentier dont le seul revenu provient de ses dividendes, alors cette tranche n'est pas atteinte en touchant les 51166 € mentionnés précédemment, mais en dépassant les 72317 €. Comme nous allons considérer des sommes  relativement modestes, j'opte ici pour le barème progressif. Néanmoins, ce barème ne s'applique que pour les titres détenu hors PEA.


Le PEA.


Le PEA permet au bout de 8 ans de se constituer une rente viagère, qui serait taxée au des prélèvements sociaux au taux en vigueur, soit aujourd'hui 15,5%. C'est cette hypothèse que nous allons suivre. Le plafond du PEA est actuellement de 132 000 euros pour un célibataire et de 264 000 euros pour un couple.

Je considère que l'investisseur va d'abord remplir son PEA avant son compte titre. La formule que j'obtiens est assez complexe.



Résultats


Et tada! voici le résultat pour un célibataire:

Revenus nets mensuels d'un PEA et d'un compte titre

Traduction: Il faut 573,000 € de titres de rendement 5% pour espérer un revenu mensuel net de 2000 euros.

Notez que les frais bancaires liés à ces titres sont ignorés (mais avec un courtier en ligne compétitif, ils sont négligeables).

Le principe est le même pour un couple...

5 commentaires:

  1. 1. Il faut tenir compte de l'abattement de 40% puis de 1525 €.
    2. Plus le revenu est élevé, plus le taux marginal d'imposition sera lui aussi élevé (où est l'impôt sur le revenu dans la formule ?).

    Mathieu Bouville
    auteur du livre « Votre argent mérite de vous rapporter plus »
    http://mathieu.bouville.name/placements/livre/

    RépondreSupprimer
  2. L'IR est intégré dans la formule. Il varie evidement selon les cases du tableau. L'abattement est censé disparaitre avec la réforme de la fiscalité. Je ne l'inclus donc pas par principe de précaution.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour LionelO,

    Merci pour cet article intéressant. Cependant les frais de courtages vont sans doute être presque doublés suite à la TTF (Taxe sur les Transactions Financières) de 0,2 % par transaction d'achat.

    Est-ce que tu pourrais stp détailler la formule excel. Je ne suis pas franchement bon avec excel et cela m'intéresserait beaucoup de pouvoir améliorer mes compétences avec ce logiciel lorsque cela est lié à la finance. Thématique sur laquelle je blogue aussi.

    Par avance je te remercie.

    Amicalement.

    Adrien.

    RépondreSupprimer
  4. salut Adrien,

    je vais faire ça, mais je n'ai pas le fichier sur moi...

    Je donne tout ça lundi.

    RépondreSupprimer
  5. Le principe c'est de calculer

    C: Capital
    M : mensualité
    IR : taux d'imposition
    r : rendement
    csg : CSG
    Ab : abatement de 40%
    Ec : Économie d'impôt procurée par la déduction de la CSG


    si C<132000
    12*M=(132000(1-csg))*r

    si C>132000

    M*12=r*((132000(1-csg)+ Cap (1- Ab*IR - Ab*csg+ec*IR))

    On exprime Cap en fonction de M. Entre 0 et 1320000 on applique la première formule, sinon la deuxième. Ce qu'on peut exprimer avec un min et un max.

    Formule Excel, pour tenir compte des deux cas:

    =MIN(12*$E$5/($A6*(1-0.155));132000)+MAX((12*$E$5/$A6-132000*(1-0.155))/(1-0.342*0.3-0.4*0.155);0)

    RépondreSupprimer

Newsletter

Vous voulez suivre ce blog ?

Saisissez votre adresse email :

Flux RSS